Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Why Geneva

Lancement du premier incubateur fintech de Suisse à Genève

11/02/2015

Temenos (SIX : TEMN) et Polytech Ventures annoncent le lancement du premier incubateur fintech de Suisse : Fusion, l’« usine » fintech suisse. Fusion sera basé dans les locaux situés au coeur de Genève, et rassemblera des start-ups fintech du monde entier

Des villes telles que Londres ou New York possédaient déjà un incubateur fintech, mais Fusion sera le premier de Suisse. Cet incubateur vise à capitaliser sur l’important patrimoine bancaire du pays, sur ses réseaux commerciaux solidement ancrés et sur sa réputation en matière d’innovation. L’objectif est de développer un microcosme fintech dynamique, tout en travaillant de concert avec les banques bien établies et les entreprises de services financiers, afin de consolider le rôle de pôle financier de la Suisse.

Polytech Ventures apportera des fonds destinés aux start-ups, tandis qu’un réseau de sociétés membres et de partenaires fournira son expertise, son parrainage et des activités de mentorat. Temenos est la première société membre à participer à l’incubateur, mais il y a fort à parier que d’autres sociétés issues des secteurs concernés (banques, assurances, télécommunications) suivront. En outre, plusieurs entreprises locales ont accepté d’apporter des ressources, à l’instar de Safe Host, un centre de données et prestataire de services de continuité des activités. Seront également impliqués des partenaires universitaires, notamment l’Idiap, un institut de recherche affilié à l’École polytechnique de Lausanne, l’une des dix meilleures universités d’Europe en matière d’ingénierie.

L’incubateur est lancé aujourd’hui et deviendra entièrement opérationnel d’ici l’automne. Pour l’heure, l’équipe se concentre sur la recherche de candidatures de start-ups fintech, et organisera un camp d’entraînement l’été prochain pour sélectionner les entreprises qui participeront à l’incubateur.

Selon Guillaume Dubray, Managing Partner chez Polytech Ventures, « les conditions sont idéales pour le lancement d’un incubateur fintech, et quel meilleur endroit que la Suisse ? La numérisation joue un rôle croissant dans le secteur des services financiers, ce qui fait naître bien des possibilités de nouveaux modèles commerciaux et de nouvelles entreprises commerciales. L’incubateur Fusion a pour but d’attirer la crème de la Suisse ; c’est une collaboration entre un vaste réseau de sociétés membres issues de divers secteurs, des partenaires universitaires et des start-ups fintech, destinée à mettre en place la prochaine génération d’entreprises de services financiers ».

Ben Robinson, Chief Strategy and Marketing Officer chez Temenos, estime quant à lui que « Temenos peut se targuer d’avoir été un modèle en matière d’innovation. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de collaborer avec Polytech pour le lancement de l’incubateur Fusion, car cela va dans le sens de nos projets d’innovation. Nous allons être exposés à de nouvelles idées, et pourrons tirer parti de la fine fleur du secteur fintech qui nous aidera à continuer de proposer les meilleurs services possibles à nos clients. De plus, nous pensons qu’il est important de redonner à notre communauté un peu de ce qu’elle nous a apporté, et nous espérons que collaborer avec Fusion et ses partenaires nous permettra de renforcer la position de la Suisse en tant que pôle dynamique des services et des technologies financiers ».

Cette page de contenus fait partie des archives de ce site. Nous la conservons dans le but de fournir une information historique et, de ce fait, elle n'est pas mise à jour.