Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Why Geneva

La Suisse championne mondiale de la compétitivité

01/10/2015

La tête du classement du Rapport global sur la compétitivité 2015-2016 publié par le World Economic Forum (WEF) est occupée pour la 7e année consécutive par la Suisse. Ses excellentes performances dans l’ensemble des douze piliers de l’indice expliquent sa remarquable endurance tout au long de la crise et des secousses ultérieures. Singapour et les États-Unis maintiennent leur classement respectif en 2e et 3e position. L’Allemagne progresse d’une place (4e), tandis que les Pays-Bas retrouvent leur classement d’il y a trois ans (5e). Ils sont suivis par le Japon (6e) et la Région administrative spéciale de Hong Kong (7e), tous deux stables. La Finlande dégringole à la 8e place, son classement le plus bas, suivie de la Suède (9e). Le Royaume-Uni clôture le top 10 des économies les plus compétitives au monde.

Ce rapport présente une évaluation annuelle des facteurs de productivité et de prospérité dans 140 pays. L’édition de cette année établit une corrélation entre les pays très compétitifs et ceux ayant résisté à la crise économique internationale ou s’en étant rétablis rapidement. L’absence, en particulier au sein des marchés émergents, d’amélioration de la compétitivité depuis la récession indique que de futures perturbations de l’économie mondiale pourraient avoir des conséquences profondes et prolongées.

L’Indice mondial de la compétitivité (GCI–Global Competitiveness Index) permet également d’observer un lien étroit entre la compétitivité et la capacité d’une économie à cultiver, attirer, optimiser et soutenir des talents. Les pays en tête du classement affichent tous de bons résultats dans ce domaine. Mais dans de nombreux pays, trop peu de personnes ont accès à des études et des formations de haute qualité et les marchés du travail ne sont pas suffisamment flexibles.

Global Competitiveness Index 2015-2016

Cette page de contenus fait partie des archives de ce site. Nous la conservons dans le but de fournir une information historique et, de ce fait, elle n'est pas mise à jour.